La Cité des Ténèbres - T1 La Coupe Mortelle

Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d'un seul coup ! Mais le pire reste à venir. Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres. Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

La Cité des Ténèbres - T2 L'Epée Mortelle

Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repères de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux orées du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...

La Cité des Ténèbres - T3 Le Miroir Mortel

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Citée de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S'introduire dans la Cité sans l'autorisation de l'Enclave n'est pas sans danger...
Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ? 


Genre : Fantastique

Lecteurs : Ados, jeunes adultes et adultes.

Auteur : Cassandra Clare

Éditeur : Pocket Jeunesse

Extraits :

- Comment savais-tu que j’avais du sang de Chasseur d’Ombres ? […]
- J’ai deviné, répondit Jace. C’est l’explication la plus probable.
- Tu as deviné ? Tu devais être sacrément sûr de toi, étant donné que tu aurais pu me tuer avec ton tatouage ! [..]
- J’étais sûr à 90%.
- Je vois…
Le garçon avait dû percevoir un changement dans la voix de Clary, car il se tourna vers elle. Elle lui assena une gifle qui manqua lui faire perdre l’équilibre. Surpris, il porta la main à sa joue :
- Pourquoi tu as fait ça ?
- Pour les 10% qui restent, répondit-elle.

T1 - Clary et Jace

- Qu'y a-t-il de si drôle, mon garçon ?
- Qu'est-ce que vous savez de l'amour ?
[…]
- Plus que tu ne le penses. J'ai lu ton avenir dans les feuilles de thé, Chasseur d'Ombres. Alors, tu es tombé amoureux ?
- Malheureusement, chère Madame, je reste moi-même mon seul véritable amour.
Dorothea partit d'un éclat de rire.
- Au moins, tu ne risques pas d'être éconduit, Jace Wayland.
- Pas forcément. Je m'envoie balader de temps en temps, histoire d'entretenir la flamme.
Dorothea rit de nouveau.

T1 - Jace, Dorothea et Clary

- Qu'est-ce que c'est que ça ? demanda Alec en dévisageant tour à tour Clary et ses compagnons.
- C'est une fille, répondit Jace, une fois revenu de sa surprise. Tu as forcément déjà vu une fille avant, Alec. ta sœur Isabelle en est une.

T1 - Clary, Alec, Jace et Isabelle

Clary aperçut l'éclat blanc d'un objet sur le sol : c'était le couteau que Jace avait utilisé pour peler les pommes. Elle fit un bond de côté pour éviter de marcher dessus, et son épaule heurta celle de Jace. Comme elle perdait l'équilibre, il la rattrapa par le bras et, sans crier gare, l'attira contre lui pour l'embrasser.
Bercée par les battements frénétiques de son coeur, elle répondit à son baiser. Sur les lèvres de Jace s'attardait le goût sucré de la pomme. Elle caressa ses cheveux ; elle avait envie de la faire depuis le jour où elle l'avait rencontré. Ses doigts s'enroulèrent autour des mèches soyeuses. Son coeur aussi s'affolait. (...) 
Il se pencha pour l'embrasser. Leurs lèvres se touchèrent, d'abord timidement, puis avec plus d'audace.

T1 - Clary et Jace

- Les poèmes de ton ami sont minables.
Clary le dévisagea sans répondre, prise de court : 
- Quoi ?
- J'ai dit : ses poèmes sont minables. On dirait qu'il a avalé un dictionnaire avant de vomir des mots au hasard.

T1 - Clary et Jace en parlant de Simon

Génial ! songea Clary. Rien que toi, ta femme comateuse, ton fils traumatisé, et ta fille qui te hait à mort. Sans oublier que tes deux enfants sont plus ou moins tombés amoureux l'un de l'autre. Oui, on ne fait pas mieux comme retrouvailles familiales.

T1 - Clary en parlant de Valentin

-Je meurs de faim.
-Moi aussi, dit Jace. Je mangerais bien des queues de rat frites.

T1 - Clary et Jace (ce dernier fait allusion au fait que Simon est transformé en rat au moment même)

- Les filles, là-bas, au fond du compartiment... elles te regardent.
- Normal, je suis beau à tomber par terre !

T1 - Clary et Jace

Le cadenas, tordu, tomba par terre dans un bruit de ferraille.
-La routine ! dit Jace, l'air content de lui. Je suis très bon à ce petit jeu.
Clary sentit la colère monter.
-Quand tu auras fini de t'autocongratuler, on pourrait peut-être envisager d'éviter à mon meilleur ami de se faire saigner à mort.
-"T'autocongratuler"... quel vocabulaire ! siffla Jace, impressionné.
-Tu veux que je t'en donne, du vocabulaire espèce de...
-Tss tss, on jure pas dans une église.

T1 - Clary et Jace

- Tu essayais de me rendre jalouse ? Mais pourquoi ça ?
Elle comprit immédiatement qu'elle n'aurait pas dû lui poser cette question.
- Parce que, répondit-il avec une amertume qui la surprit, je suis amoureux de toi depuis dix ans. J'ai pensé qu'il était temps de vérifier si tu ressentais la même chose pour moi. Il faut croire que ce n'est pas le cas...
Clary eut l'impression d'avoir reçu un coup de poing dans l'estomac. Les yeux rivés sur Simon, elle chercha ses mots ; dire quelque chose, n'importe quoi. Mais il ne lui en laissa pas le temps.
- Non, ne dis rien.
Immobile, elle le regarda se diriger vers la porte. Elle se sentait incapable de le retenir malgré toute sa bonne volonté. Que pouvait-elle répondre ? Moi aussi. Seulement, ce n'était pas le cas... Si ?
La main sur la poignée, il se tourna vers elle. Ses yeux derrière les verres exprimaient désormais davantage la fatigue que la colère.
- Tu veux vraiment savoir ce que ma mère a dit d'autre à ton sujet ?
Clary secoua la tête, mais il n'en tint pas compte :
- Elle a dit que tu me briserais le coeur.
Sur ce, il claqua la porte derrière lui.

T1 - Simon et Clary

« Même avec ses vêtements de chasseur de démons, il a tout du gendre idéal, poli avec les parents et gentil avec le chien », songea Clary. Jace, en revanche, évoquait exactement le contraire.

T1 - Clary en parlant de Simon...et de Jace

" Une fois seul, l'enfant pleura son oiseau jusqu'à ce que son père envoie un serviteur pour l'enterrer. L'enfant ne pleura plus jamais, et il n'oublia pas ce qu'il avait appris, à savoir qu'aimer, c'est détruire, et qu'être aimé, c'est aller vers sa destruction. "

T1 - Histoire que Jace raconte à Clary

- Ceci n'est pas un être humain, petite fille. Ça ressemble à un être humain, ça parle comme un être humain, et peut-être même que ça saigne comme un être humain. Mais ne réalité il s'agit d'un monstre.

T1 - Jace parlant à Clary

- Tiens-toi à l'écart de mes couteaux. Ne touches pas à mes armes sans ma permission.
- Dommage ! Moi qui voulais les vendre sur Ebay... marmona Clary. 
- Sur quoi ? 
Clary lui adressa un sourire mielleux :
- Un endroit mythique doté d'un immense pouvoir magique. 

T1 - Jace et Clary

- Et pourtant tu n'as pas pris la peine de m'appeler pour m'informer que tu sortais avec un faux blond pseudo-gothique que tu as sans doute rencontré au charivari, dit Simon avec amertume.
- Je ne sors avec personne,répondit Clary.
- Et mes cheveux sont naturellement blond, ajouta Jace, simple précision.

T1 - Clary, Jace et Simon

- J'aurais du dû deviner que tu étais la sœur de Jace. Vous avez le même don artistique. 
Étonnée, Clary s'arrêta, la pied posé sur la première marche :
- Jace sait dessiner ?
Quand Alec sourit, ses yeux bleus s'éclairèrent, et Clary compris pourquoi Magnus l'avait trouvé aussi séduisant. 
- Non, je rigolais ! Il est incapable de tracer une ligne droite.

T1 - Clary et Alec

-Tu ne vois donc pas? dit il d'une voix tremblante. Je n'ai jamais ressenti ça pour personne. Je ne m'en croyais pas capable.Je pensais... avec mon éducation... mon père...
- Aimer , c'est détruire. Oui, je me souviens.
- Je croyais que mon cœur était à jamais brisé. Mais toi...

T2 - Clary et Jace

- Alors, c'est vous le père de Clary, lança-t-il. Ne le prenez pas mal, mais je commence à comprendre pourquoi elle vous hait autant.
Valentin ne cilla pas. Ses lèvres remuèrent à peine lorsqu'il répondit :
- Ah oui, et pourquoi ?
- Parce que, à l'évidence, vous êtes un psychopathe.

T2 - Simon et Valentin

- Alec, mon chéri. Clary. Et notre ami rongeur.
Il s'inclina devant un Simon visiblement agacé.
- Que me vaut l'honneur...
- On voudrait voir Jace, dit Clary. Il va bien ?
- Je n'en sais rien, répondit Magnus. Est-ce que, en temps normal, il reste allongé par terre sans bouger ?

T2 - Magnus, Clary, Alec et Simon

- Désagréable ? Ma mère adoptive m'a fichu dehors en me donnant l'ordre de ne plus remettre les pieds chez elle, pourtant, en temps normal, je suis quelqu'un d’extrêmement facile à vivre. Excepté les jours pairs et impairs, bien sûr.

T2 - Jace

- Quoi ? Que tu as libéré un criminel potentiel, en fourrant ton frère entre les griffes d'un sorcier qui ressemble à une version gay de Sonic le hérisson et qui s'habille comme un croque-mort sous ectasy ?

T2 - Simon en parlant à Isabelle de Magnus

- Pourquoi le changement de plan de Valentin aurait quelque chose à voir avec ton frère ?
- Parce que, répondit Clary avec conviction, seul Jace est capable d'énerver quelqu'un à ce point.

T2 - Clary

- C'est ta faute ! lança-t-elle soudain, la rage au coeur. Tu n'aurais pas dû m'embrasser comme ça.
Jace, qui s'était appuyé au chambranle de la porte, se redressa : 
- Et comment voulais-tu que je t'embrasse ? Tu as des préférences ?

T2 - Clary et Jace

- Ce n'est pas une prison à proprement parler, objecta Clary d'un ton désinvolte. Tu as Magnus et La croisière s'amuse pour te tenir compagnie.
- Tu sais ce qu'elle te dit, La croisière s'amuse ? grogna-t-il.

T2 - Jace et Clary

- J'en ai assez qu'on m'appelle au moindre bobo ! Mon temps est précieux. Il y a plein de sorciers moins prestigieux qui se feraient un plaisir de vous dépanner pour un tarif plus modeste.
- Tu nous factures ton aide ? Mais... Luke est un ami ! 
- Le votre peut-être, mais pas le mien. [...] Vous pensiez vraiment que je vous aidez par grandeur d'âme ? Ou suis-je le seul spécialiste que vous connaissez ?
Jace qui avait écouté sans broncher la tirade de Magnus sursauta. Une lueur mauvaise s'alluma dans ses yeux ambrés :
- Non, mais tu es le seul qui sort avec un de nos copains !

T2 - Jace, Magnus et Clary

 - Une fois qu'elle aurait compris que son plan est complètement nul, on parviendra peut-être à la raisonner.

T2 - Jace en parlant de Clary

- Dorénavant, je serais ton frère, et rien d'autre, déclare-t-il.
Il leva vers elle des yeux pleins d'espoir, comme s'il s'attendait à lui faire plaisir. Elle eut envie de lui crier qu'il lui brisait le coeur.
- C'est se que tu voulais, non? conclut-il. Il fallut à Clary du temps pour trouver une réponse, et quand elle parla, sa propre voix lui fit l'effet d'un lointain écho.
- Oui.
Alors, elle entendit de nouveau des vagues déferler dans sa tete, et ses yeux se mirent à larmoyer comme si une rafale d'aire iodé lui fouettait le visage.
- Oui, c'est ce que je voulais.

T2 - Jace et Clary

Quelque chose en Clary a craqué et brisé, et les mots sont sortis comme si ils ont coulés de sa bouche. 'Qu'est-ce que tu voudrais que je te dise ?? La vérité ?? La vérité c'est que j'aime Simon comme je devrais t'aimer, et je souhaites qu'il était mon frère et que tu l'étais pas, mais je ne peu rien y faire et toi non plus !!!'

T2 - Clary et Jace

- J'ai faim, annonça-t-elle. Si seulement maman était là pour nous préparer un bon petit plat!
- Ne parles pas de malheur! s'exclama Jace débouclant son ceinturon. Si elle était ici, elle Serait déjà en train de pester à cause des tapis!
- Tu ne crois pas si bien dire, rétorqua quelqu'un d'une voix glaciale.
Jace fit volte-face, les mains toujours agrippées à sa ceinture : Maryse Lightwood se tenait sur le seuil les bras croisés.

T2 - Jace, Isabelle et Maryse (la maman en question)

- Il paraît que la reine de la Cour des Lumières nous accorde une audience.
- C'est ça, rétorqua Magnus, et Madonna veut m'embaucher comme danseur pour sa prochaine tournée.
Alec le regarda, décontenancé.
- Qui c'est, Madonna ?

T2 - Clary, Magnus et Alec

- Tu es ma soeur. Mon sang, ma famille. Mon rôle est de te protéger...
Il partit d'un rire amer.
- ... de te protéger des garçons qui ont de vilaines pensées sur ton compte. Or, j'ai exactement les mêmes.
- Mais tu m'as dit que, dorénavant, tout ce qui t'intéressait, c'était d'être mon frère.
- J'ai menti.

T3 - Jace et Clary

- Il n'y a pas de semblant qui tienne, répliqua Jace d'un ton définitif. Je t'aime et je t'aimerai toujours.
Clary retint son souffle. Il avait fini par les dires ces mots qui ne s'effaçaient pas.

T3 - Jace à Clary

Du bout des doigts, il suivit le contour de son visage, comme pour s'assurer qu'elle était bien réelle.
"Tu aurais pu avoir n'importe quoi."
"Mais je ne voulais rien d'autre que toi."

T3 - Clary et Jace

" Tu crois qu'elle parviendra à le rejoindre avant qu'il arrive là-bas ?
- Ma mère a passé sa vie à me courir après, ironisa Clary. C'est une bonne sprinteuse. "

T3 - Jace et Clary en parlant de Jocelyn et Luke

 - Jamais, je ne sacrifierai notre amitié pour une fille. Ce n'est pas négociable. Tu veux un bout de cette merveille, chérie ? ajouta-t-il en se désignant d'un geste. Eh bien, ma meilleure copine fait partie du lot...

T3 - Simon

- La ville est assiégée. Les boucliers ne fonctionnent plus, les rues grouillent de démons, et tu veux savoir pourquoi je ne t'ai pas rappelé ?

T3 - Magnus à Alec

Il songea soudain à Clary, à la dernière fois qu'il avait posé les yeux sur elle alors qu'elle dormait, les cheveux épars sur l'oreiller, la joue dans sa main. Il s'était alors fait la réflexion qu'il n'avait jamais vu tableau si paisible. Cependant, ce n'était son calme à elle, propre à tous les dormeurs, qui l'avait surpris, mais le sien. Le sentiment de paix qu'il éprouvait à ses côtés en cet instant, il ne l'avait jamais connu jusque là.

T3 - Jace

- Et toi, tu es furieux parce que j'ai embrassé ta soeur et qu'elle en pince pour moi.
- C'est faux ! s'écria Clary, à l'indifférence générale. Enfin, la deuxième partie.
- Elle a cette manie, quand on l'embrasse, de pousser un petit hoquet de surprise. C'est charmant. Mais tu as dû t'en apercevoir ?

T3 - Sebastien, Clary et Jace

- Tu n'es pas mon frère, annonça-t-elle avec un peu trop d'empressement. Tu le sais, non?
Sous son masque de crasse et de sang, Jace eut un petit sourire.
- Oui. Je sais.

T3 - Clary et Jace

-Tais-toi, intervint Clary en jetant un regard noir à Jace. Je te remercie du fond coeur de nous avoir sauvés, Maia, et Jace aussi, même s'il préférerait se crever un oeil plutôt que de l'admettre.

T3 - Clary et Maia...et Jace

Toi et ton pouvoir sur les runes, Jace et... Eh bien personne ne peut être odieux à ce point, il y a du surnaturel là-dessous. 
- Tu le détestes à ce point ?
- Je ne déteste pas Jace, protesta Simon. Enfin, c'est vrai que je l'ai haï au début. Il semblait si arrogant, si sûr de lui, et tu te comportais comme s'il sortait de la cuisse de Jupiter...

T3 - Simon et Clary

- Tu sais quoi ? cria Alec en dégainant un deuxième poignard séraphique. Si on s'en sort, je te promets de te présenter à toute ma famille.
[...]
- Marché conclu, dit-il.

T3 - Alec et Magnus

- Quand tu m'as appris que Valentin était ton père, je ne t'ai pas cru, déclara-t-elle. Pas seulement parce que je refusais d'y croire, mais aussi parce que tu n'avais rien de commun avec lui. Apparemment, je me suis trompée.
Et sur ces mots, elle sortit de la pièce en refermant la porte derrière elle.

T3 - Clary et Jace

Alec avait les bras autour du cou de Magnus et l'embrassait à pleine bouche. Celui-ci, apparemment en état de choc, était cloué sur place. [...] Jetant un coup d'oeil près de lui, Simon aperçut les Lightwood qui regardaient la scène avec des yeux ronds comme des soucoupes. Maryse avait la main plaquée sur sa bouche.
Perplexe, Maia demanda :
- Attendez une seconde... ça aussi, il faut qu'on le fasse ?

T3 - Tout le groupe

- Mais je croyais t’avoir entendu dire que les Créatures obscures n’avaient pas le droit de pénétrer dans Alicante sans permission.
Le sourire qu’il lui adressa lui rappela le Luke de son enfance, qui l’avait rattrapée quand elle était tombée de la cage à poule dans le parc, celui-là même qui l’avait toujours protégée.
- Certaines règles sont faites pour être détournées.

T3 - Luke et Clary


Description :

Clary a 16 ans quand au cours d'une soirée, sa vie va changer du tout au tout : elle assiste à un étrange meurtre, il n'a pas de corps et elle est la seule à voir les meurtrier. Elle va découvrir un monde étrange, ténébreux, sombres...dangereux. Avec l'aide de Simon, son meilleur ami et de Jace, le mec irrésistible qui est un des "meurtriers", elle va avoir des réponses à ses questions : elle est une Chasseuse d'Ombre. Sa mère kidnappée voire morte maintenant lui a donc menti ? Lui a caché des choses ? Elle ne sait plus qui croire, elle remet tout en question : et son père décédé, l'est-il vraiment ? Pourquoi sa mère lui a-t-elle caché son ancienne vie ? Mais à trop vouloir des réponses, on finit par en obtenir. Pour le meilleur et...pour le pire. 

Avis :  Pour les émotions, le passé et les relations des personnages qui rendent ce bit-lit si fantastique !!!

Ces trois livres écrits pas Cassandra Clare sont vraiment époustouflants. Tout est absolument bien décrit au niveau des relations et des sentiments ou au niveau de l'Histoire des personnages. Jace, arrogant et imbu de lui-même mais qui cache un coeur d'or, Alec, timide et protecteur mais qui n'aime pas la bonne personne avant de rencontrer la bonne, Isabelle, sanguine et séductrice qui cache son attachement à sa famille, Clary, timide et curieuse mais qui cache sa force... Tous ont quelques chose qui nous rattache à eux, et rien que pour ça je tire mon chapeau à Cassandra. Sinon, le monde dans lequel, l'auteur nous accueil est indétectable par les Terrestres et elle ne fait absolument aucune erreur et répond aux questions que nous nous posons au cours de la lecture des livres. Je crois que ce que j'ai préféré ce sont les répliques bien senties que se jette à la figure Clary et Jace tout autant que l'intrigue et le suspens : on pense toujours avoir découvert la suite et Cassandra nous emmène à une suite complètement différente. Et je pense, c'est ce qui fait son charme... A lire A-B-S-O-L-U-M-E-N-T !!!!

Maud...